L’architecture est un temps long et pouvoir restituer sa densité sur le plan de l’écriture, des recherches, des discussions ou des rencontres nous importe. Certains projets seront présentés dans ce «journal» dans la perspective de mieux comprendre leurs contextes, questionnements et enjeux.

Vue sur le lac

ateliers o-s architectes
ateliers o-s architectes

RÉVÉLER LE DÉJÀ LÀ

ateliers o-s architectes

Lugrin, petite bourgade du Pays d’Évian, se déploie  sur  une succession de terrasses dominée par les premiers contreforts des Alpes. Face à Lausanne, la commune offre un des plus beaux panoramas sur le lac Léman.  

Installée derrière l’église et la mairie, le groupe scolaire qui fait l’objet de l’extension présentée ici, se love entre une école indépendante pour les filles datant de 1850 et un bâtiment mairie-école pour les garçons des années 1950. Convoyant le métabolisme de son territoire, l’ensemble a déjà achevé trois extensions et restructurations, la dernière datant de 2004. Ajoutant une pierre à l’édifice, notre projet vient augmenter une nouvelle fois la capacité d’accueil de cet équipement en le dotant d’une nouvelle demi-pension, une nouvelle cour, 4 salles dont 3 classes élémentaires et une salle d’art plastique.

ateliers o-s architectes

UN PROGRAMME PROLIFÉRANT FAVORISANT USAGES ET ÉCHANGES

ateliers o-s architectes
ateliers o-s architectes
ateliers o-s architectes

La figure de la grange, dont l’archétype est lié au patrimoine local, a inspiré le dessin de cet édifice : son toit en double pente et sa couleur rouille réactive les liens immémoriaux entre le terroir et le savoir alors que sa silhouette longue et élancée se joue des lois de la déclivité pour mieux se tendre vers le paysage.

LÉGÈRETÉ ET RATIONALITÉ

ateliers o-s architectes

Le principe constructif repose sur un socle en béton porteur, matricé grâce à des voliges en pin et isolé par l’intérieure. La structure du réfectoire est en mur à ossature bois pour les façades tandis que la charpente est en bois. L’enveloppe en acier Corten trouve un écho auprès des toitures tuiles existantes. Ce système structurel et les matériaux ont été choisis ici pour la rationalité, la simplicité des lignes et la précision du dessin, mais aussi au regard d’un budget serré et la légèreté environnementale. Au-delà des labels et des certifications environnementales, la nouvelle école de Lugrin développe une approche durable basée sur l’économie de moyen et l'économie globale, l’économie des ressources et de l’énergie grise. Son architecture sobre et résiliente s’appuie sur les savoir-faire des filières locales, une conception bioclimatique, des innovations techniques (soudure de la coque en acier corten par robot soudeur), des systèmes structurels traditionnels (charpente bois), et des matériaux robustes, à faible impact carbone, bio-sourcé et géosourcé, dont certains sont issus du réemploi.

ateliers o-s architectes

La nouvelle extension de l’école est ouverte sur son quartier et interagit avec son environnement proche par des grandes ouvertures et des jeux de visions croisées entre l’extérieur et l’ensemble des programmes qu’elle abrite. Le contraste est fonctionne comme le thème clef d’un projet alternant entre légèreté et massivité, clair et obscur, transparence et opacité, vide et plein

ateliers o-s architectes
ateliers o-s architectes
Croquis d’intention
Croquis d’intention
ateliers o-s architectes

    Créés en 2007 après une expérience à Rotterdam (OMA, West8), les ateliers s’organisent autour des trois associés Vincent Baur, Guillaume Colboc et Gaël Le Nouëne. Attachés à maîtriser l’ensemble de la chaîne de production, de l’image au dessin, du plan à la fabrication, inscrits dans une approche néo-artisanale du projet consciente et responsable, les ateliers développent des opérations d’intérêt public, du logement social à l’équipement culturel. Justesse de l’échelle, interaction sociale et spatiale, politesse, courtoisie caractérisent leur production. Partisans d’une architecture évolutive et non figée, les architectes sondent et dévoilent les potentiels d’usages et d’activité qui sont le propre des lieux. Cette approche produit des bâtiments qui recèlent des trésors de potentiels et des spatialités inattendues, tout en s’inscrivant dans une distinction sans ostentation qui relève de l’alchimie.


    39, rue de la Grange-aux-Belles
    75010 Paris
    +33 (0)1 48 06 89 62
    contact@o-s.fr
    job@o-s.fr

    /o-s/, nom masculin invariable 
    1
    (Architecture) Ateliers o-s architectes Agence d’architecture et d’urbanisme basée à Paris depuis 2007. 
    2 (Chimie) Symbole chimique de l’osmium.
    3
    (Anatomie) (Indénombrable) Du latin os os, ossement»). Tissu dur et calcifié du squelette des animaux vertébrés, consistant en très grande partie en carbonate de calcium, phosphate de calcium et gélatine.
    4 (Informatique) (Anglicisme) Source ouverte, open-source. Logiciel libre, s’applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l’Open Source Initiative, c’est-à-dire la possibilité de libre redistribution, d’accès au code source et de travaux dérivés.
    5 (Informatique) (Anglicisme) Sigle de Operating System. Système d’exploitation. Logiciel gérant un ordinateur, indépendant des programmes d’application mais indispensable à leur mise en œuvre.
    6 (Familier) Problème, difficulté, obstacle ou imprévu.
    7 (Argot) (Familier) Suffixe formateur d’adverbe, à fonction essentiellement déformatrice. Rapide – rapidos
    8
    (Bâtiment) Sigle de Ouvrier Spécialisé. Personne qui effectue un travail déterminé ne nécessitant pas de qualification professionnelle.
    9 (Marché) Un Ordre de Service (OS) est un acte notifiant une décision au titulaire du marché dans les conditions prévues par ce dernier.
    10 (Militaire) Matelot de troisième classe.

    Équipe 2019
    Vincent Baur, Gaël le Nouëne , Guillaume Colboc, Clémence Rolland, Jonathan Nuttin, Alex Perret, Eva Gonant, Julia Chambon, Marine Bouhin, Priscille Joly, Roxane Benaim, Julie Baudoin, Clothilde Bonneau, Jade Maridort, Giuliano Lemma, Tiphaine Aubin, Zoé Dalloni, Robin Elrez, Margot Machin, Yvanie Wilhelm.

    Sélection de publications
    Lever de Rideau, A theatre in Cachan, Park books, 2019
    Nouvelle richesse, Pavillon français de la 15e biennale de Venise, éd. Fourre-tout, 2016
    Comme un boomerang, le gac press, 2015
    10 ans FAV, catalogue, 2015
    Logements sociaux. Architectures et design 2015, «39 logements sociaux Chalons-sur-Saône», éd. Links, 2015
    Collective Housing, «39 logements sociaux Chalons-sur-Saône», éd. SANDU, 2015
    Annuel 2011 Optimiste, éd. French Touch, 2011
    Dehors Paris. Un guide d’architecture à voir/à imaginer, catalogue, éd. Pyramyd, 2010

    Sélection d'expositions
    2017 Latitude 21 «Construire le long du Tramway», Dijon, Lati
    2017 L’ombre de l’angle, architecture et photographie au CAUE 92
    2016 «Nouvelle richesse», Pavillon français 15e biennale de Venise
    2014 «SPORTS portrait d’une métropole», Pavillon de l’Arsenal, Paris
    2012 10 après, 10 ans déjà!, ENSAPB, Paris
    2009 Habiter, Pavillon de l’Arsenal, Paris
    2008 Expo-concours A&CP: construction bâtiment passif
    2008 Exposition Composite, CAUE 92 Sceaux, juin-septembre
    2008 Festival des Architectures Vives, Montpellier
    2007 Dehors Paris, Maison de l’architecture, Paris

    Principales Distinctions
    2019 Prix de l’Architecture et de la Construction Durable en Val d’Oise CAUE 95 catégorie équipements publics
    2018 Prix du public Regards sur l’architecture et l’aménagement CAUE Bourgogne-Franche-Comté catégorie
    Habiter ensemble
    2017 «Honorable Mention» concours international pour la construction du concert hall de Kaunas (Lituanie)
    2014 Lauréats 40 under 40 – prix européen de la jeune architecture
    2011 Nominé équerre d’argent LE MONITEUR «première œuvre»