L’architecture est un temps long et pouvoir restituer sa densité sur le plan de l’écriture, des recherches, des discussions ou des rencontres nous importe. Certains projets seront présentés dans ce «journal» dans la perspective de mieux comprendre leurs contextes, questionnements et enjeux.

Bienvenue à Pontoise

LA RECHERCHE DE LA JUSTE ÉCHELLE

Bordé par un vaste espace vert au sud et un tissu périurbain pavillonnaire au nord, le nouvel équipement engage un dialogue solidaire avec ce qui est là. Architecture et contexte se répondent et se valorisent mutuellement, l’environnement contribuant à définir les lignes du bâtiment qui, en retour, l’accueille. Avec ses épannelages relativement bas, oscillant entre rez-de-chaussée, R+1 et demi-niveau, compact, l’équipement affiche discrétion et rigueur tout en exprimant hospitalité et d’ouverture sur la ville par des interstices et des effets de coulisses. Au fur et à mesure que l’on s’en approche, le centre familial et la crèche révèlent une kyrielle de volumes juxtaposés qui, en se décalant progressivement depuis la rue, confèrent au bâtiment sa juste échelle et le mettent en perspective dans son contexte composite.

S’il se présente à première vue comme un volume parallélépipède au caractère unitaire, l’ensemble conçu en béton architectonique apparent se révèle plus facétieux qu’il n’y paraît : un arrondi esquisse l’entrée de la crèche tandis qu’un pli dévoile l’entrée du centre familial, des moucharabiehs laissent transparaître les secrets d’une intériorité et un biais esquisse une ligne de fuite vers le jardin public.

Depuis le parc @ Cyrille Weiner
Depuis le parc @ Cyrille Weiner
ateliers o-s architectes
ateliers o-s architectes
ateliers o-s architectes
La salle polyvalente @ Cyrille Weiner
La salle polyvalente @ Cyrille Weiner

L’ensemble abrite deux bâtiments mitoyens complètement autonomes dans leur fonctionnement et programmation, accueillant des populations et des générations qui cohabitent sans se voir : le centre familial d’une part, avec ses espaces associatifs et sa salle polyvalente, et la crèche aux 45 berceaux d’autre part. Derrière une enceinte protectrice, tantôt opaque, tantôt poreuse, chaque élément du programme s’organise autour d’espaces extérieurs — trois cours et un patio. Par la luminosité qu’ils distribuent et la conjugalité qu’ils engagent avec les pleins, ces vides instaurent des pointillés entre les programmes et les imbriquent dans une réciprocité essentielle, tels les pile et face d’un même dispositif.

Afin de préserver l’intimité visuelle et sonore entre la crèche et le centre familial, aucune vue ne les met en relation. Élément structurel et plastique, le béton architectonique autoplaçant et teinté dans la masse dans lequel l’ensemble est conçu raconte une matérialité compacte. Il traduit en volumes simples la composition subtile de ce bâtiment, contemporaine et intemporelle à la fois. Sa couleur sable rehaussée par des ourlets en zinc et des menuiseries type laiton le met au diapason du long bâtiment collectif et des pavillons qui encadrent la pointe nord de l’édifice. Alternant aplomb et discrétion, légèreté et massivité, transparence et opacité, le contraste dans l’unité semble être le thème clef du projet. Et si c’était celui de la ville ?

UN CENTRE FAMILIAL ET UNE CRÈCHE LIÉS L’UN À L’AUTRE PAR UNE ENCEINTE UNITAIRE MINÉRALE

ateliers o-s architectes
ateliers o-s architectes
ateliers o-s architectes

Alternant aplomb et discrétion, légèreté - massivité, transparence - opacité, le contraste dans l’unité semble est le thème clef du projet.

ateliers o-s architectes

Insertion urbaine, souci d’optimisation des flux et respect des contraintes sécuritaires n’oblitèrent en rien le confort des usagers ou la qualité de l’accueil du public. Pour donner une épaisseur narrative aux espaces et sortir les programmes de leur rigidité spatiale, les architectes offrent aux usagers des espaces en plus dont les fonctions non prédéterminées laissent le champ libre à des appropriations inattendues. Un patio à l’étage, un parvis de la crèche, des cours et un généreux hall qui prend des allures de rue intérieure forment un dispositif architectural ouvert favorisant la multipolarité sociale et paysagère. Lieu de vie de toute une troupe allant de 0 à 99 ans, cet espace s’ouvre à une gestion participative et, par sa fluidité architecturale, pose les jalons d’un projet évolutif et intergénérationnel.

Salle d’éveil @ Cyrille Weiner
Salle d’éveil @ Cyrille Weiner
ateliers o-s architectes
Pontoise sous la neige
Pontoise sous la neige
ateliers o-s architectes
Maquette d'étude
Maquette d'étude
ateliers o-s architectes

    Créés en 2007 après une expérience à Rotterdam (OMA, West8), les ateliers s’organisent autour des trois associés Vincent Baur, Guillaume Colboc et Gaël Le Nouëne. Attachés à maîtriser l’ensemble de la chaîne de production, de l’image au dessin, du plan à la fabrication, inscrits dans une approche néo-artisanale du projet consciente et responsable, les ateliers développent des opérations d’intérêt public, du logement social à l’équipement culturel. Justesse de l’échelle, interaction sociale et spatiale, politesse, courtoisie caractérisent leur production. Partisans d’une architecture évolutive et non figée, les architectes sondent et dévoilent les potentiels d’usages et d’activité qui sont le propre des lieux. Cette approche produit des bâtiments qui recèlent des trésors de potentiels et des spatialités inattendues, tout en s’inscrivant dans une distinction sans ostentation qui relève de l’alchimie.


    39, rue de la Grange-aux-Belles
    75010 Paris
    +33 (0)1 48 06 89 62
    contact@o-s.fr
    job@o-s.fr

    /o-s/, nom masculin invariable 
    1
    (Architecture) Ateliers o-s architectes Agence d’architecture et d’urbanisme basée à Paris depuis 2007. 
    2 (Chimie) Symbole chimique de l’osmium.
    3
    (Anatomie) (Indénombrable) Du latin os os, ossement»). Tissu dur et calcifié du squelette des animaux vertébrés, consistant en très grande partie en carbonate de calcium, phosphate de calcium et gélatine.
    4 (Informatique) (Anglicisme) Source ouverte, open-source. Logiciel libre, s’applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l’Open Source Initiative, c’est-à-dire la possibilité de libre redistribution, d’accès au code source et de travaux dérivés.
    5 (Informatique) (Anglicisme) Sigle de Operating System. Système d’exploitation. Logiciel gérant un ordinateur, indépendant des programmes d’application mais indispensable à leur mise en œuvre.
    6 (Familier) Problème, difficulté, obstacle ou imprévu.
    7 (Argot) (Familier) Suffixe formateur d’adverbe, à fonction essentiellement déformatrice. Rapide – rapidos
    8
    (Bâtiment) Sigle de Ouvrier Spécialisé. Personne qui effectue un travail déterminé ne nécessitant pas de qualification professionnelle.
    9 (Marché) Un Ordre de Service (OS) est un acte notifiant une décision au titulaire du marché dans les conditions prévues par ce dernier.
    10 (Militaire) Matelot de troisième classe.

    Équipe 2019
    Vincent Baur, Gaël le Nouëne , Guillaume Colboc, Clémence Rolland, Jonathan Nuttin, Alex Perret, Eva Gonant, Julia Chambon, Marine Bouhin, Priscille Joly, Roxane Benaim, Julie Baudoin, Jade Maridort, Giuliano Lemma, Tiphaine Aubin, Zoé Dalloni, Robin Elrez, Margot Machin, Yvanie Wilhelm.

    Sélection de publications
    Lever de Rideau, A theatre in Cachan, Park books, 2019
    Nouvelle richesse, Pavillon français de la 15e biennale de Venise, éd. Fourre-tout, 2016
    Comme un boomerang, le gac press, 2015
    10 ans FAV, catalogue, 2015
    Logements sociaux. Architectures et design 2015, «39 logements sociaux Chalons-sur-Saône», éd. Links, 2015
    Collective Housing, «39 logements sociaux Chalons-sur-Saône», éd. SANDU, 2015
    Annuel 2011 Optimiste, éd. French Touch, 2011
    Dehors Paris. Un guide d’architecture à voir/à imaginer, catalogue, éd. Pyramyd, 2010

    Sélection d'expositions
    2017 Latitude 21 «Construire le long du Tramway», Dijon, Lati
    2017 L’ombre de l’angle, architecture et photographie au CAUE 92
    2016 «Nouvelle richesse», Pavillon français 15e biennale de Venise
    2014 «SPORTS portrait d’une métropole», Pavillon de l’Arsenal, Paris
    2012 10 après, 10 ans déjà!, ENSAPB, Paris
    2009 Habiter, Pavillon de l’Arsenal, Paris
    2008 Expo-concours A&CP: construction bâtiment passif
    2008 Exposition Composite, CAUE 92 Sceaux, juin-septembre
    2008 Festival des Architectures Vives, Montpellier
    2007 Dehors Paris, Maison de l’architecture, Paris

    Principales Distinctions
    2019 Prix de l’Architecture et de la Construction Durable en Val d’Oise CAUE 95 catégorie équipements publics
    2018 Prix du public Regards sur l’architecture et l’aménagement CAUE Bourgogne-Franche-Comté catégorie
    Habiter ensemble
    2017 «Honorable Mention» concours international pour la construction du concert hall de Kaunas (Lituanie)
    2014 Lauréats 40 under 40 – prix européen de la jeune architecture
    2011 Nominé équerre d’argent LE MONITEUR «première œuvre»